fbpx

L’UX, l’utilisateur au centre des préoccupations

L’expérience utilisateur, une priorité

Définition de l’UX

Le design d’une page web doit être beau, fluide et agréable à lire afin de pourvoir à l’utilisateur une expérience de qualité. Si l’utilisateur est satisfait, il reviendra visiter le site. L’UX (User eXperience) se calcule en fonction des visiteurs qui reviennent. Si le nombre de visiteurs réguliers et si la proportion de premiers utilisateurs de retour sur la page est importante, alors on peut parler d’une bonne UX.

L’UX peut certes être analysée en fonction d’un point de vue purement humain, néanmoins trois indicateurs permettent une analyse algorithmique de l’expérience utilisateur.

Les outils d’une expérience utilisateur

Afin d’optimiser au maximum une page web, plusieurs techniques et outils permettent d’améliorer l’expérience utilisateur.

Les signaux webs essentiels

Les « Trois signaux web essentiels » permettent de déterminer théoriquement si l’expérience utilisateur est bonne. Si cette UX est bonne alors le référencement naturel de la page web en sera impactée positivement.

Le premier est le LCP (Largest Contentful Paint). Il sert à calculer la vitesse de chargement d’une page web. Le temps de chargement du plus gros élément de la page est la moyenne de la page web entière. La moyenne est entre 4 secondes et 2,5 secondes. Pour être optimal, il doit être inférieur à 2,5 secondes. Cet indicateur n’est pas encore à 100% fiable mais c’est le meilleur qui existe pour l’instant pour calculer le temps de chargement.

Le deuxième est le FID (First Input Delay). Il calcule la possibilité d’interaction. Les actions des utilisateurs doivent obtenir une réponse rapide. L’indicateur ne doit pas excéder 300 millisecondes et doit être inférieur à 100 millisecondes pour être optimal.

Enfin, le dernier est le CLS (Cumulative Layout Shift). Il permet de calculer la stabilité d’une page web. La stabilité d’une page est le temps pendant lequel la page peut continuer de bouger malgré le temps de chargement qui est officiellement terminé. Ce temps est idéal s’il est inférieur à 0,1 seconde et insuffisant s’il est supérieur à 4 secondes.

L’UI, un point important de l’UX

L’interface utilisateur est l’ensemble des éléments avec lesquels l’utilisateur peut interagir. En général, cela comprend l’écran, le clavier, les messages d’aide, etc… Sur une page web, c’est l’interactivité, la fluidité et le visuel de la page.

Au tout début des ordinateurs, l’interface utilisateur était très succint : seulement des boutons et une console. Ensuite, l’interface utilisateur a donné la possibilité d’une interaction avec un ordinateur en ligne. Aujourd’hui, l’interface utilisateur graphique (Graphical User Interface) est devenue la norme.

Sur une page web, l’UI est donc composé de trois éléments principaux : l’identité virtuelle, le design graphique et la charte éditoriale

L’interface utilisateur doit être attrayante et intuitive. Il faut que l’utilisation soit simple pour que les utilisateurs reviennent. 

Pour parfaire une interface utilisateur, il faut connaître son public. Faire des recherches est donc très important afin que la page web réponde aux besoins des utilisateurs. 

Il est nécessaire de se tenir au courant aussi des nouveautés en conception web. Les créateurs doivent offrir aux utilisateurs des sites et des pages web à la pointe de la technologie et toujours mis à jour pour éviter d’être obsolète.

Développer une cohérence doit être aussi un point essentiel. Toutes les pages du site doivent se correspondre graphiquement afin de garder l’utilisateur dans un même univers.

L’utilisation du site ou de l’application doit être simple et répondre aux besoins de l’utilisateur rapidement sans difficulté.

Enfin, l’adaptation doit être au centre des préoccupations. Il faut savoir répondre aux utilisateurs et être réactif afin de s’adapter aux demandes.

L’UX Research

L’UX Research (User eXperience Research), ou recherche utilisateur en français, est l’ensemble des méthodes qui permettent de comprendre les demandes des utilisateurs. Elle peut s’effectuer à plusieurs moments : en phase d’analyse (en début de projet), lors de la conception de l’interface et/ou juste avant la mise en ligne (phase d’évaluation ergonomique).

Les méthodes d’UX Research sont en fait une étude sociologique des utilisateurs et des futurs utilisateurs afin de répondre au mieux à leurs besoins.

Une bonne expérience utilisateur dépend de la gestion des besoins des utilisateurs et des clients. Déterminer les demandes, les attentes et les besoins des utilisateurs finaux est donc primordial, l’UX Research est donc très importante.

Il faut tout d’abord comprendre l’usage de l’interface en contexte réel, le profil de la cible, les problèmes qui peuvent exister et enfin les propositions de la concurrence.

Intégrer l’UX Research à son processus de conception est aussi un moyen pour l’entreprise ou le créateur de faire une interface rentable. En effet, l’UX Research a plusieurs retombées économiques avantageuses :

Ainsi il est primordial de l’intégrer au processus de conception afin de plaire aux utilisateurs et de rester à la page sur les envies des utilisateurs et de l’évolution des demandes.

Quelques outils techniques

Realtime bord est un outil de coworking. Il a été créé par Whiteboard. Il permet de créer des tableaux collaboratifs sur lesquels il est possible de mettre des pages de présentation, des images, des icônes afin de réfléchir à plusieurs sur la mise en page d’une page web. 

Productboard permet de créer une roadmap claire et précise. Après avoir défini chaque élément de la page web (cibles, objectifs, user stories), il est important d’établir une roadmap afin de prioriser et partager les éléments choisis. 

UXpin est un outil de wireframing. Le wireframing est l’étape précédent le design. On y décide le contenu des pages, leur hiérarchisation tout en ayant les contraintes ergonomiques, techniques, ainsi que les attentes de l’utilisateur. 

Hotjar permet d’évaluer le comportement utilisateur. Ce logiciel permet d’analyser la qualité du contenu de la page et d’étudier leur impact et l’impact de la mise en page sur les utilisateurs.

Proto.io permet de créer des animations et des interactions fluides et qui mettent peu de temps à charger. L’interactivité d’une page et son temps de chargement sont deux points essentiels de l’UX design. 

Mazwai permet de trouver des vidéos libres de droit. Le visuel d’une page et l’interaction visuelle par la vidéo permettent de fidéliser un utilisateur. 

Deathtothestock photo permet de trouver des photos libres de droit. Il est important d’utiliser des images libres de droit afin de ne pas avoir de problèmes de droits d’auteur.

Getty images est une banque d’images. Elle permet d’avoir accès à des images illustratives. Surtout utiliser sur les sites commerciaux, les images des banque d’images sont génériques.

 

Comment optimiser l’expérience utilisateur ?

Un nouveau design

Dans le design d’applications et de pages web, notamment sur les téléphones portables, le mode sombre (darkmode) est très prisé. Beaucoup de réseaux sociaux ont adopté cette tendance. Ce nouveau mode permet une meilleure lisibilité puisque les couleurs sombres fatiguent beaucoup moins les yeux que les couleurs claires et la lumière blanche. Il a aussi un avantage d’économie de batterie puisque la lumière blanche consomme beaucoup. Enfin, tout est une question de design et d’ergonomie. En effet, certains utilisateur préfèrent l’esthétique sombre et le fait de donner le choix permet une personnalisation des plateformes pour les utilisateurs.

Le concept de design qui est très utilisé en 2020 est le minimalisme et l’espace aéré. Il permet un chargement des plateformes plus rapide. Avec moins d’éléments, la page est moins lourde et donc charge plus rapidement. Cela a aussi un avantage de mise en avant. Si il y a moins d’éléments sur une page alors les éléments les plus importants pourront être mis en valeur plus facilement.

L’interactivité et l’adaptation aux mobiles

Avec les nouvelles surfaces telles que les tablettes, les téléphones portables et les ordinateurs avec un écran tactile, le tactile prend une grande place dans l’expérience utilisateur. Il est important que le tactile soit fonctionnel et surtout qu’il y est une certaine interaction comme des liens cliquables vers d’autres pages ou des applications. Les gestes seront de plus en plus précis et spécifiques.

Une nouvelle technologie fait son apparition sur les plateformes mobiles : la réalité augmentée. Cette technologie combine la réalité et le monde virtuel. Le principe est d’intégrer des éléments virtuels dans la réalité. Pour les sites marchands, cela permet à l’utilisateur de se rendre compte du rendu d’un objet ou d’un vêtement.

Enfin, afin de donner de la personnalité et de l’originalité à une plateforme, il est nécessaire de personnaliser les animations et les micro-interactions qui leur sont associées. Les animations permettent de rendre les plateformes plus attrayantes.

 

L’application de l’UX

En webmarketing

L’expérience utilisateur est une question de confiance et une nouvelle solution pour faire face à la concurrence. Le site doit se présenter de façon originale, il doit être mémorable. Si les visiteurs ont confiance dans un site, ils deviendront des utilisateurs voire des clients. Ainsi soigner l’expérience utilisateur permet d’attirer des utilisateurs réguliers donc des futurs clients et de les faire convertir. Cela permet d’augmenter sa base de clients en en attirant des nouveaux ou en prenant à la concurrence. L’UX est donc indispensable dans une stratégie de webmarketing. Pour cela, il y a des agences spécialisées qui aident à améliorer cette UX, comme PANGO. Nous sommes une agence parisienne spécialisée en SEO et UX. Nous réalisons des audits UX, c’est à dire que nous étudions une page web afin d’établir la meilleure stratégie UX,  sur des contenus d’entreprise et offrons des conseils afin d’améliorer son référencement.

Sur les blogs ou autre site non-lucratif

Afin d’attirer le plus de visiteurs possibles et de les faire convertir, les bloggers, journalistes ou rédacteurs web doivent soigner leur page web. Leurs articles, vidéos ou reportages doivent parler aux visiteurs et les marquer. Il faut donc qu’ils se focalisent sur une interface utilisateur originale et nouvelle et une expérience utilisateur sans accrocs.