fbpx

SXO : Pourquoi l’UX design et le SEO sont complémentaires ?

Partager:

La première chose à savoir est que l’UX (User Experience) a une forte incidence sur le référencement de votre site web. Il est donc essentiel de se focaliser sur l’optimisation de l’expérience utilisateur lorsque l’on souhaite se positionner sur Google. Intégrer la dimension UX peut accroître la valeur qualitative de votre site.

Il ne faut pas non plus perdre de vue que fidéliser vos clients/utilisateurs est moins coûteux que d’en gagner de nouveaux. Votre site web peut être bien positionné, avoir un contenu optimisé et un bon trafic, mais ne pas convertir pour autant et par conséquent souffrir d’un taux de rebond élevé. On appelle ce phénomène le Pogosticking : ce terme décrit le comportement d’un visiteur lorsqu’un site se positionne très bien dans les moteurs de recherche, mais dont les contenus ne satisfont pas les internautes qui retournent directement sur Google pour cliquer un autre résultat. C’est notamment à ce niveau qu’intervient l’UX design. L’UX design et le SEO sont donc deux disciplines complémentaires, elles ont besoin l’une de l’autre.


Image provenant de l’article « schema-experience-utilisateur » publié sur le site www.supref.fr.

Mais comment l’expérience utilisateur agit-elle sur le positionnement ?

Il faut savoir que l’UX est au cœur des algorithmes de Google.

Google tient à ce que l’utilisateur ait la meilleure expérience possible, il positionne alors les sites les plus optimisés, les plus rapides et les plus ergonomiques afin de simplifier un maximum la navigation des visiteurs, autant sur PC que sur mobile. Il est donc indispensable de faciliter l’accès à votre site web pour que l’utilisateur puisse accéder instantanément et aisément à l’information dont il a besoin.

En effet, une navigation fluide, naturelle et rapide va limiter le taux de rebond, augmenter la durée de chaque visite, le nombre de pages vues et optimiser les chances de convertir. Il convient de mettre l’accent sur la pertinence d’un site par rapport à un besoin d’internaute, formulé par une recherche sur Google. Lorsqu’une personne se connecte sur le moteur, sa requête correspond à des attentes définies dans le but de trouver des solutions logiques.

 

Comment améliorer l’expérience utilisateur de mon site ?

Il est possible d’améliorer de manière progressive, non coûteuse et avec peu de moyens techniques l’expérience des utilisateurs de votre site. Il suffit pour cela de se questionner en amont sur les points suivants :

  • Quelles sont les performances de mon site? Ma page se charge-t-elle rapidement ?
  • Mon menu est-il assez clair et facilement identifiable ?
  • Est-ce que l’on peut me contacter ? Si oui, facilement ?
  • Est-ce qu’il est facile pour les utilisateurs de comprendre ce que j’offre sur mon site ? La thématique générale ?
  • Mon formulaire est-il facilement accessible ? Est-il clair et guide-t-il pas à pas mon utilisateur dans son inscription ?
  • Ma barre de recherche est-elle bien mise en avant ?
  • La navigation de mon site est-elle fluide, intuitive et agréable pour l’utilisateur ?
  • L’apparence de mon site est-elle suffisamment crédible, professionnelle et donne-t-elle envie (UI design) ?
  • Mes call-to-action sont-ils mis en évidence ?
  • Mon site est-il responsive ?

Se mettre à la place de vos utilisateurs est primordial, non seulement pour leur offrir une bonne expérience en ligne, mais aussi pour accroître votre taux de conversion et donc votre CA.

D’après le moteur de recherche Google, le taux de rebond et le taux de clic ne sont pas pris en compte, contrairement au nombre de pages vues. En revanche, si votre taux de rebond est élevé, cela révèle forcément un problème au niveau de l’UX. C’est donc un indicateur à prendre en considération pour atteindre votre objectif. Prenez le temps de bien étudier les données générées par les outils de web analyse.

Le SXO, la discipline devenue incontournable pour optimiser son site


Image provenant de l’article « SEO or SXO? Know the Difference, Apply the Result! » publié sur le site www.proideators.com.

 

Le Search Experience Optimization (SXO) désigne l’ensemble des techniques d’optimisation de l’expérience de recherche sur les moteurs de recherche. Il s’agit d’une discipline web qui associe l’expérience utilisateur (UX) et l’optimisation pour les moteurs de recherche (SEO).

Cette discipline permet de générer un important trafic qualifié et de le convertir grâce à une navigation fluide. C’est le Rank Brain de Google (2015), basé sur l’intelligence artificielle, qui permet au moteur de recherche d’appréhender avec beaucoup plus de précision les intentions de recherche des internautes. Il vient enrichir la pertinence des résultats de Google sur Internet.

L’évolution des algorithmes Google a donc eu un impact direct sur les stratégies de référencement naturel. Le SEO s’adapte et évolue ainsi pour tendre vers une pratique davantage user centric (et donc UX).

Voici une liste, non exhaustive, des principaux critères d’optimisations SXO :

  • Optimisations techniques SXO (temps de chargement, site responsive, site https, données structurées, metas).
  • Optimisations SXO des contenus (qualité, pertinence, précision, chapeaux, sommaire, titres Hn, questions).
  • Optimisations SXO des liens (arborescence, fil d’Ariane, menu, CTA et maillage).

Ainsi, pour Google comme pour vous, le SEO et l’UX n’ont jamais été aussi liés. À présent, il n’est plus question de choisir entre « faire plaisir » aux robots et plaire aux utilisateurs : il faut penser user centric avant tout !

Avez-vous aimé ce post?

Moyenne / 5. Nombre de votes :

 

Partager:
Auteur : Daniela Cataldo
24 avril 2019