fbpx
sxo

L’UX : un nouveau facteur de performance pour Google

Partager:

Alors que Google, notre moteur de recherche favori, était impliqué depuis de nombreuses années dans la promotion de l’expérience utilisateur, celle-ci est officiellement prise en compte depuis cette année pour le classement des sites web. Pour offrir la meilleure optimisation possible à vos pages internet, il faut désormais prendre soin de présenter un UX design propre et soigné.

L’UX s’inscrit dans les nouveaux critères de ranking

Cela fait désormais plusieurs années que Google cherche à faire évoluer le Web par la mise en place d’une expérience utilisateur irréprochable sur les sites web.

De la vitesse de chargement à l’adaptabilité pour les mobiles, Google a, jusqu’ici, fortement encouragé les différents acteurs du Web à innover pour satisfaire les besoins des internautes.

Google s’est fait remarquer quand il a présenté son nouveau programme pour 2021 : 

Core Web Vitals qui se définit par « un ensemble de mesures liées à la vitesse, la réactivité et la stabilité visuelle, pour aider les propriétaires de sites à mesurer l’expérience utilisateur sur le Web. »

C’est donc par la combinaison des métriques obtenues via ce programme avec les signaux de recherche existants (adaptation mobile, navigation sécurisée, sécurité HTTPS et des directives interstitiels intrusives) que Google évaluera de façon globale l’expérience utilisateur d’une page Web et plus globalement d’un site internet.

Ce nouveau facteur de performance mis en place par Google apporte une petite révolution dans le monde du référencement puisque les spécialistes des mots-clés doivent désormais apprendre à les rendre accessibles et beaux. Un défi relevé par les agences qui œuvrent pour améliorer leur travail de l’UX design avec l’utilisation de multiples indicateurs et outils apportant des données sur l’expérience utilisateur. Pour connaître plus en détails les critères de ranking de Google, vous pouvez consulter cet article : « L’UX : quels critères de ranking Google à considérer en mai 2021 ?« 

Comment Google mesure-t-il cette expérience utilisateur ?

Google mesure l’UX grâce à des algorithmes régulièrement mis à jour. C’est pourquoi l’UX designers doit faire preuve d’une capacité d’adaptation hors du commun. Il faut souvent sortir des sentiers battus en ce qui concerne le référencement SEO. Le temps est venu désormais de le faire avec l’UX. Pour le mesurer, Google se base sur six critères en particulier : 

  • l’expérience de chargement LCP
  • l’interactivité du site FID
  • la stabilité visuelle du site CLS
  • l’algorithme Mobile-Friendly (adaptation de l’affichage sur tout type d’écran)
  • l’utilisation de certificats
  • la résistance du site aux attaques virales

Conclusion sur cette nouveauté Google UX

Face à l’intérêt porté par Google sur l’expérience utilisateur depuis plusieurs années maintenant, il sera important de mesurer l’UX avec plus de rigueur. Google précise, lui-même, qu’il ne prévaudra pas sur un contenu de qualité et pertinent.

Ainsi, il se pourrait que ce critère joue un rôle important principalement lorsque deux pages web affichent un profil similaire. Celle qui propose une expérience utilisateur optimale est privilégiée par Google. À ce titre, l’influence de ce nouvel élément sur le classement d’une page ouvre un secteur concurrentiel.

Enfin, l’annonce de sa mise en place plusieurs mois avant vous offre un temps d’adaptation pour optimiser votre site web en UX. L’occasion de déjà prendre de l’avance sur vos concurrents. N’hésitez pas à prendre contact avec nous afin d’établir un audit SXO. Ce système de référencement novateur utilise les techniques bien connues du SEO alliées à celles de l’UX.

Partager:
Auteur : Wardley Devarieux
2 juin 2020