Retour sur le SEO Camp’us : 100 jours pour propulser son SEO

Cette conférence a été présentée par François GOUBE de OnCrawl et Erlé ALBERTON de Reezocar. Une présentation dynamique où ils nous révèlent chacun comment ils ont propulsé leur SEO en 100 jours top chrono.

La conférence démarre avec la présentation du planning d’action, réparti en 4 étapes comme suit :

  1. Fast Init (20 jours)
  2. Qualitative Update (40 jours)
  3. Optimisation (4×5 jours)
  4. Reprocess (4×5 jours)

Chaque étape est constituée d’actions chronologiques et en cohérence pour respecter la deadline de 100 jours.

Les facteurs clés de succès dans le numérique sont :

  • La stratégie : Business strategy et Content Strategy
  • L’idée
  • La data et l’analyse
  • L’usage

Suite à la présentation de la timeline et des facteurs clés de succès, il faut connaître et comprendre son environnement, c’est-à-dire l’entreprise et le service SEO.

L’environnement

L’entreprise :

  • Son modèle
  • Ses concurrents

Le service SEO :

  • La place du SEO.
  • La légitimité du pôle SEO
  • A qui appartient la décision finale ?

Le marché :

  • La taille
  • Quelle est la part du marché à capter via le SEO.

Définir les KPI pour la stratégie SEO

Il faut définir les KPI ou metrics. Et chaque domaine a ses propres spécificités :

DomainesSpécificitésKPIs
MédiaCouverture, fraîcheur, perf, volumeFreshRank, TTFB-TTLB, Couverture GSC, AMP
ClassifiedsROI, Crawl, indexationRankings short tail, taux indexation; inRank
MarketplacesTechnique schema.org, réduire le coût du trafic-CPALoad Times, « Craw Budget », Microdata/CTR, taux de retour, taux de conversion, panier moyen, volumes
NichesColler au marché, stratégie short/long tailRankings short-middle-long tail, Technical SEO metrics
PBNEtre performants sur le InRankinRank/TF-CF/Text/Code

« ça ne sert à rien de courir si l’on ne sait pas où l’on va ». Donc avant de commencer il faut définir des objectifs. Chaque objectif a ses propres spécificités. Pour chaque objectif et chaque spécificité il faut définir des KPis qui vont constituer le dashboard de suivi pour le pilotage des actions sur ces 100 jours.

Lorsqu’on démarre une telle mission, il faut connaître son environnement externe et interne. Pour cela il faut connaître l’historique du projet et du site internet :

  • Existe-t-il des spécifications SEO/Fonctionnelles ?
  • Qui a travaillé sur les Backlinks ?
  • Analytics est-il fiable et annoté ?

Les réponses à ces questions sont primordiales. Il y a également d’autres questions qui relèvent de l’ordre des relations entre le SEO et les autres membres de l’équipe.

Il faut également définir et connaître les objectifs poursuivis par l’équipe ou les objectifs du site : objectif de rentabilité ou de croissance ?

Le contenu est important. Quelles ressources pour le contenu ?

  • Le budget ?
  • Les ressources internes ?
  • Les ressources en développement ?

Suite à cela nous devons réaliser des audits SEO

Crawler comme un expert

Par exemple déterminer le CTR des pages en fonction de leur profondeur, le nombre de mots-clés en fonction de la profondeur, etc.

Plus importants encore, déterminer les pages qui rankent. Trouver les pages les plus qualifiées pour générer du trafic et faire en sorte de les mettre au sommet de sa stratégie SEO en les optimisant correctement.

Il faut également revoir l’architecture des liens internes : s’assurer que Google voit toutes les pages, éliminer les problématiques de maillage interne et reprendre de la popularité sur les pages prioritaires.

Structurer le process

Audits/Analyse de la concurrence

Réaliser l’analyse de la concurrence sur les points suivants :

  • Sémantique : quelles requêtes cibler ? Quel est le positionnement actuel ?
  • Technique : temps de chargement, logs, duplicate.
  • Maillage : optimisation de la structure principale du site, sitemap
  • ROI : quelle page converti ? quel appareil ? quel tunnel ?
  • Backlinks : majestic

Analyse sémantique

Pour pouvoir être encore plus efficace dans cette mission de propulsion de son SEO en 100 jours, les points suivants sont intéressants si ce n’est importants à revoir :

Connaître ses requêtes, pour cela nous pouvons utiliser Google Search Console, et adwords. Connaître les requêtes des prospects et des clients en lançant une campagne Google Ads en full automatique. Connaître les requêtes des concurrents.

Il est également intéressant d’établir la cartographie de ses silos. Pour cela définir un plan d’architecture en fonction des types de contenus, rédiger des articles pivots et simplifier le parcours vers la conversion.

Enfin François et Erlé nous ont présenté les avantages de la mise en place d’un cycle court pour favoriser les synergies :


Auteur :
10 avril 2019