fbpx
sxo

Le SXO est-il le futur du SEO ?

Partager:

Chez Igoseo, nous ouvrons le débat sur un sujet qui provoque des remous chez les spécialistes du référencement web. Le SXO supplantera t-il le SEO ? Le SEO est-il irremplaçable ou va-t-il disparaître ? Nous répondons à vos questions dans cet article.

Qu’est-ce que le SXO ?

Le SXO signifie Search eXperience Optimization, il se pratique en combinant les connaissances en SEO et en UX. Les recherches en optimisation menées par l’expert SXO sont essentiellement destinées à améliorer l’expérience des utilisateurs et leur offrir une offre qualitative non seulement en SEO, mais aussi en UX. Le but est d’obtenir les meilleurs résultats sur les moteur de recherche, Google en particulier, parce que c’est lui qui réunit le nombre le plus important d’utilisateurs, à savoir 93 %.

Cette pratique du référencement provient du fait que les moteurs de recherche améliorent régulièrement leur manières de répertorier des contenus digitaux. Au fur et à mesure des années, les petits robots qui se promènent par millions dans l’ombre de nos pages deviennent disons de plus en plus exigeants. Lorsqu’il s’agit d’augmenter son positionnement sur la toile, ce qui compte c’est de plaire aux robots qui, eux, veulent séduire les utilisateurs du web. C’est pourquoi le SXO est si important, il cherche à satisfaire les deux publics, autant les internautes que Google.

Le SXO s’exerce avec un savant mixage des deux talents : UX et SEO

  • La connaissance des utilisateurs et de leurs expériences :

Le professionnel du SXO maîtrise le domaine de l’UX, il produit des contenus avec un petit plus, 😉 il cherche à faire plaisir à l’utilisateur. Lorsqu’il écrit un texte, il imagine le comportement du lecteur. Il se demande pourquoi l’internaute lit et pas seulement pourquoi le robot crawle la page. C’est principalement ce qui le différencie de l’expert SEO : le pratiquant du SXO propose des contenus qui plaisent à ceux qui les consultent tout autant qu’à Google et aux autres moteurs de recherche. L’expert SXO cherche à créer et utiliser des contenus qui apportent l’information la plus pertinente.

  • Les compétences acquises en SEO :

Tout le talent d’un concepteur en SXO vient de ses connaissances en SEO et de sa collaboration avec les experts SEO qui travaillent avec lui. Un bon pratiquant SXO sait comment surveiller le trafic d’un site et agir sur la technique pour apporter des solutions. Il sait également se servir d’outils bien précis pour déterminer des mots clés qui permettent de se positionner sur les premières pages de Google. Lorsqu’il rédige, il maîtrise l’utilisation des balises Title, de l’attribut Alt des images, il peut écrire le titre de la méta-description de la manière la plus adaptée à ses besoins en SEO.

L’indispensable pôle SEO, valeur sûre pour une agence

Le pôle SEO est opérationnel sur trois domaines majeurs : l’analyse technique, la maîtrise du netlinking et l’optimisation du positionnement. Les professionnels veillent à ce que les sites fonctionnent parfaitement pour être bien référencés. Il faut donc qu’ils maîtrisent plusieurs outils SEO. Ces derniers permettent d’agir rapidement sur un site et corriger des erreurs qui ne paraissent pas toujours évidentes pour les novices du Web. Le pro du SEO s’attache à respecter une marche à suivre dans l’étude des sites et détermine les points techniques à vérifier en premier sur chacun des projets qu’il étudie.

Il y a beaucoup de critères SEO (presque 200 ont été mis en lumière) et parmi eux, il faut savoir choisir lesquels devront être modifiés pour améliorer le positionnement d’un site. Voici quelques éléments régulièrement examinés par les professionnels du SEO :

  • Observer les visites organiques et la part de trafic depuis les différents canaux.
  • Surveiller les backlinks : tous les liens doivent être de la meilleure qualité pour favoriser un bon positionnement.
  • Vérifier le crawl et l’indexation, l’URL doit être bien présente.
  • Regarder s’il n’y a pas d’erreurs de redirection ou de 404, etc.
  • La vitesse de chargement, indicateur SEO à ne pas négliger avec l’avènement de la Google Page Experience.
  • Le taux de rebond, plus ou moins parlant selon le contenu qui est proposé.

Pour assurer les missions SEO, l’expert connaît parfaitement les signaux à surveiller et sur quel domaine technique il doit agir rapidement. Pour ce faire, il détermine plusieurs points d’optimisations possibles :

“ Dans le désordre : la technique avec les vérifications de crawl et d’indexation pour checker les fondations du site, si les pages sont reconnues (avant même d’être évaluées en SEO), la vitesse de chargement pour éviter de perdre du monde (surtout sur mobile), la position de tes mots clés, ton trafic, ton netlinking.”

Les atouts du SXO qui font douter de l’avenir du SEO

Lorsqu’un professionnel du SXO s’exprime aussi bien dans la rédaction d’articles que dans l’offre visuelle et pertinente qu’il propose, son texte est fait pour vous. Là où le rédacteur SEO voit des optimisations limitées aux mots clés et au maillage interne, le consultant SXO prête lui attention à la présentation de son contenu pour satisfaire son lecteur. Les contenus SXO font preuve d’une valeur ajoutée supplémentaire parce que ne l’oublions pas, l’UX est maîtrisée par les rédacteurs web SXO.

Parmi les atouts de l’expert SXO, sa vision UX évidemment et sa connaissance de l’expérience utilisateur. Il est capable de comprendre le parcours de l’internaute jusqu’à un contenu précis et peut l’améliorer si besoin. De plus, ses compétences en SEO font du rédacteur SXO un redoutable producteur de contenu. L’optimisation d’un article en SXO peut apporter du trafic au site, rendre les informations plus pertinentes et surtout doter le projet web d’une visibilité supérieure sur Google.

“Le SXO réunit le meilleur levier d’acquisition, le SEO et l’optimisation la plus Roiste sur un projet web, l’UX. La combinaison des 2 est la meilleure stratégie web.”

L’UX, la meilleure alliée des deux pôles SEO/SXO

Lorsque l’on parle de SXO, vous pouvez être sûr que l’expert UX n’est jamais loin. Sa connaissance des utilisateurs lui provient de son analyse détaillée des sites qu’il a sous les yeux. Il cible tellement bien l’internaute qu’il lui dessine un environnement où il se sent bien et même mieux, qui lui ressemble. C’est là qu’est l’atout de l’UX, il permet aux experts SEO comme SXO de voir autrement, avec un angle différent, les optimisations possibles pour une conception digitale.

Le professionnel du SEO déploie tout un arsenal de stratégies aussi bien lorsqu’il pratique des optimisations de pages que pour l’analyse de sites web. Pour le soutenir, l’expert en UX peut quant à lui faire part de son impression et le conseiller pour mettre en avant l’expérience utilisateur. Ainsi le travail du SEO devient moins fastidieux et le pro de l’UX peut cibler ses futures actions d’optimisation. En fait, quelques petites modifications entreprises par le spécialiste de l’UX peuvent créer de l’ouverture pour un site et permettre au consultant SEO d’entrevoir de nouvelles améliorations possibles.

“L’expert UX aide les professionnels SEO à ne pas perdre de vue les besoins de l’utilisateur. L’intérêt d’associer l’UX et le SEO, c’est de trouver une harmonie entre l’optimisation pour Google et l’optimisation pour l’utilisateur. L’UX est aussi là pour aider à ne pas perdre de vue qu’il faut une certaine cohérence. Par exemple, l’arborescence, c’est un élément qu’on travaille avec le SEO.”

L’œil de l’UX, son côté analyste et concepteur de plan d’action font de lui un vrai atout pour le référencement. Il offre l’assurance de garder une certaine logique dans le chemin de l’utilisateur, de son parcours. Le pro de l’UX s’associe à l’expert SEO pour déterminer les critères les plus importants à modifier comme le nombre de mots, de pages, le choix des mots clés, mais également les erreurs de visibilité en terme de design. Le travail d’analyse et de définition de projet est construit en équipe à travers des ateliers SXO coopératifs.

“ L’expert en UX est comme une sorte de guide et surtout un intermédiaire entre Google, le client, l’équipe technique et l’utilisateur.”

Pourquoi le SXO ne remplacera jamais le SEO ?

La pratique du SEO reste indispensable pour bien positionner son site sur les moteurs de recherche, le spécialiste analyse en profondeur le fonctionnement technique d’un site et peut détecter une anomalie dans un projet qui pénalise le positionnement.

L’expert dans le domaine du SEO repère les mots clés sur un texte à la vitesse de l’éclair. Avant même de se servir d’un outil, il visualise les modifications à apporter dans le contenu grâce à ses connaissances acquises. Afin de rédiger des contenus optimisés, il utilise un certain nombre d’outils pour déterminer les mots les plus pertinents pour bien se positionner ou encore les pages à indexer ou désindexer. L’expert SXO peut également procéder à ces investigations, cependant il ne verra pas aussi bien et aussi rapidement que le maître du SEO qui saura déceler les améliorations à mettre en place en urgence.

L’expert en SXO, pour être vraiment efficace, ne peut pas appliquer ses compétences UX sans qu’il n’y ait une action menée par l’expert SEO, que ce soit pour l’analyse du trafic ou pour l’optimisation de la position d’un contenu web.

“Sans le SEO, il n’y a pas de SXO en soi. C’est le SEO qui apporte le trafic au site dans un premier temps. Si le site est mal référencé, l’UX a beau faire du bon travail, personne ne verra le site.”

Pour ne pas travailler à l’aveugle sur un projet, le professionnel SXO définit un ensemble d’actions qu’il ne peut mettre en œuvre sans un plan qui soit à la fois UX et SEO. Le SXO ne peut donc être le futur du SEO puisque l’exercice du SEO restera longtemps irremplaçable.

Cependant, le SXO représente une évolution pour l’optimisation web et sa pratique permet le développement des deux autres pôles. Pour une agence SXO comme Igoseo/Pango, l’association des connaissances en SEO, en UX et en SXO offre un équilibre idéal pour satisfaire la vision des utilisateurs et leur fournir ce dont ils ont besoin, tout en s’accordant sur les désirs évolutifs des robots avec un Google en constante évolution.

Partager:
Auteur :
27 avril 2021