fbpx

Le coronavirus contamine la sphère digitale

Partager:

Comment y échapper ? Le covid-19 plus communément appelé coronavirus est un virus qui touche actuellement le monde entier. L’épidémie ne cesse de grandir et d’accélérer au fil des jours. Des décisions ont donc été prises de la part des gouvernements afin de ralentir cette progression qui met en péril la vie des citoyens. 

Au delà, de la transmission physique, le coronavirus n’a pas fait les choses à moitié et a également pollué le monde du numérique. 

Le coronavirus dans le top des tendances 

Si vous tapez coronavirus sur Google, voici ce que vous allez avoir : 

On constate qu’il y a bien évidemment aucunes annonces sponsorisées et que les résultats organiques sont bien derrière les résultats de google actualité, suivis des sites d’autorités dans la rubrique “Aide et Information”. 

Pour attester de l’intérêt porté à cette requête, on peut constater qu’il y a environ 8, 420 milliards de résultats concernant cette requête. 

On remarque également, grâce à Google Trend, que l’intérêt porté à cette requête augmente à partir de la fin du mois de février, et pas avant et atteint son pic actuellement. 

Les requêtes locales sont celles qui atteignent des records. En effet, on constate que le mot clé principal est souvent accompagné d’un nom de pays. 

Ce sont les régions les plus touchées par le virus qui porte un intérêt plus important en terme de région, même si l’on constate que l’ensemble du territoire est concerné.

Un #coronavirus relayée en continu 

Sur la sphère des réseaux sociaux, les posts concernant ce virus ne cessent de se multiplier. En effet, l’inquiétude des français face à cette menace grandit au fil des jours, et ces derniers cherchent de nombreuses réponses sur les réseaux sociaux, et notamment sur Twitter

Sur Linkedin, les entreprises se retrouvent en difficulté et communiquent en continu sur la mise en place d’une nouvelle organisation afin de perpétuer leur activité ou d’annoncer l’arrêt temporaire de leur activité. 

De nombreux posts concernant le #teletravail voient le jour au vue de la mise en place du confinement annoncé hier soir par le Président de la République. 

Attention aux fausses rumeurs  

Il semble également nécessaire, de ne pas oublier qu’internet permet de relayer très rapidement une information. Cependant, de fausses informations ou des informations incomplètes peuvent rapidement se propager et créer de fausses rumeurs en quelques minutes. 

Il est primordiale de vérifier les sources de ces informations avant d’endiguer ou de propager une information autour de soi. En effet, nombreux sont ceux à avoir reçu des indications avant même la prise de parole du gouvernement ou des autorités. 

Les sites de confiance 

Dans cette période de “guerre” contre le virus, il est important de vérifier ces sources c’est pourquoi, nous vous préconisons de consulter essentiellement des sites d’autorité

En ce qui concerne le SEO, depuis sa mise à jour Google Médic, Google prend soin de mettre en avant les sites qui respectent certaines normes lorsque le domaine est YMYL (Your money Your life). En effet, on parle de EAT (Expertise, Authority, Trust). En effet, il est nécessaire que Google classe les sites en tenant compte de la véracité du contenu lorsque les sites touchent à des domaines comme la santé. 

Conclusion : 

Si vous devez consulter des informations concernant le virus, rendez-vous sur les sites d’autorité, mais surtout la règle à retenir est de respecter les règles qui s’imposent à nous, même si nous le savons c’est une période compliquée à gérer. 

Prenez soin de vous et de vos proches ! 

Partager:
Auteur : Camille Delliste
17 mars 2020